vendredi 23 septembre 2016

Ecouter le sourire



On pourrait en écrire des sourires,
bien plus que l'on ne saurait en lire
Mais ce serait passer à coté.

A coté du sourire s'écoute,
du sourire se goûte.

Posons nous veux-tu ?
Asseyons nous là,
tout contre lui.

Écoutons ton sourire,
Écoutons ce qu'il a à nous dire.

Entends tu comme les pétales de ton cœur frémissent
et se défroissent pour l’accueillir ?

Entends tu comme le ciel le tendresse du bout de ses  ailes ?
comme il le respire ?
comme il le berce dans son silence ?

Dans chaque sourire
Il y a un enfant qui s’éveille,
Il y a la vie qui s'émerveille.


De toi à moi,
un sourire est un pont suspendu.

Mais qui voyage dessus ?





2 commentaires:

  1. "Un sourire est un pont suspendu"
    Tout est dit :-)

    RépondreSupprimer
  2. Très joliment décrit ce sourire..
    Douce journée
    @+
    timilo

    RépondreSupprimer